Choisissez votre langue

Evolution du roulement

Le roulement, toujours plus performant…

Du roulement de roue le plus simple au roulement de roue le plus sophistiqué, l’innovation a profondément changé le profil et les fonctions du roulement. Et elle promet encore de nombreuses autres avancées technologiques, sur lesquelles NTN-SNR travaille sans relâche.

 

La rotation

 croquis de Léonard De Vinci  

Du croquis de Léonard De Vinci au premier véritable roulement, la fonction principale du roulement était de permettre la rotation de deux éléments l’un par rapport à l’autre.

 

 
Le roulement 2 en 1

 roulement cartouche, à 2 rangées de corps roulants  

La première grande évolution du roulement a été de remplacer deux simples roulements à une rangée de corps roulants par la cartouche, roulement à deux rangées de corps roulants.

Ce type de roulements de 1ère génération est préréglé, étanche et graissé à vie. Il se monte en général dans le moyeu des roues avant motrices et peut équiper les roues arrières des propulsions. Dans les deux cas, le roulement est compact, son montage facile, ce qui en fait l'un des roulements de roue les plus répandus.

L'instrumentation

Roulement ASB®

Logo ASB

 

L'instrumentation du roulement a pris beaucoup d’ampleur ces dernières années. SNR a ainsi mis sur le marché en 1997 le roulement ASB®, premier roulement mécatronique, devenu standard mondial. C'est un roulement intégrant une couronne magnétique, qui permet une mesure précise et fiable de la vitesse de rotation.

 

Depuis, de nombreux autres roulements mécatroniques ont été développés, ils permettent la mesure de vitesse, d'angle, d’effort, de vibrations…

La fonction fixation

 roulement bride  

Les constructeurs sont toujours à la recherche de simplicité et de gain de poids. Le roulement s'est donc complété de fonctions supplémentaires de fixation.

Quelques exemples :   

- Le roulement bride pour les roues motrices avec sa bague extérieure intégrant les éléments de fixation au châssis,

- Le roulement moyeu pour les roues non-motrices : le disque de frein et la jante se fixent directement sur sa bague extérieure. Il facilite le montage et améliore la fiabilité.

- Le roulement biflasque dit de 3ème génération. Il intègre deux fonctions de fixation : La fixation au châssis et la fixation du disque et de la jante.