Choisissez votre langue

Montage

Préservez la durée de vie de vos roulements et la disponibilité de vos machines

Environ 17% des défaillances prématurées de roulement sont dues à un montage incorrect.

Parmi les causes principales de détérioration précoce, on distingue :

  • les dégradations provoquées lors du montage avec des méthodes ou outils inappropriés,
  • les ajustements trop ou pas assez serrés dus aux dimensions hors tolérances des arbres et logements,
  • les montages incorrects (enfoncement axial trop important sur portée conique, pollution…).
     

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le :

          malette_montage_services

         easy_fast_therm_35

        pompe_hydraulique

 

 

 

Sans plus attendre, découvrez l'offre NTN-SNR d'outils de montage :

 

MONTAGE A FROID

MONTAGE A CHAUD

MONTAGE HYDRAULIQUE

 ACCESSOIRES

 

 


 

Marche à suivre

  • Vérifier l'identification du roulement en fonction des plans, spécifications, procédures.
  • Vérifier que les dimensions et l'exactitude des formes et positions des portées de roulements correspondent aux plans et spécifications SNR.
  • Préparer tout le matériel, les pièces, les outillages nécessaires avant de débuter la mise en place. S'assurer de leur propreté.
  • Nettoyer soigneusement et vérifier toutes les pièces et organes dans l'environnement du roulement.
  • Sortir le roulement de son emballage au dernier moment, dans une zone de travail parfaitement propre.
  • Ne jamais le laver, sauf cas spécifié. En effet, le roulement est protégé de l'oxydation par un léger film d'huile compatible avec tous les lubrifiants.
  • Réaliser le montage du roulement avec la méthode choisie.
  • Lubrifier avec une graisse spéciale pour roulements suivant les instructions données.
  • Après montage et avant mise en route définitive, faire une vérification en fonctionnement, de manière à détecter les anomalies éventuelles (bruit, vibrations, températures, jeu anormal...).


Paroles d'expert NTN-SNR

Pour obtenir un montage plus aisé et éviter la corrosion de contact de l'arbre ou du logement, utiliser systématiquement la pâte de montage. Ce lubrifiant épais permet de conserver la qualité de surface des pièces soumises à des efforts de glissement. Sans cette pâte, la corrosion augmente progressivement le jeu entre le roulement et l'arbre (ou le logement), ce qui conduit à terme à des vibrations, voire à la détérioration prématurée du roulement.
Eviter l'introduction de polluants lors du montage (limaille, liquide...).

 


 

 


Puce bleu haut Haut

 

 

 Qu'est-ce que le montage à froid ?

 

Le montage à froid est la pratique la plus simple adaptée aux roulements de petites et moyennes dimensions associés à des ajustements normaux.

Les problèmes les plus fréquemment observés : 

  • Ajustements trop ou insuffisamment serrés
  • Chocs ou efforts d'emmanchement trop importants qui provoquent des ruptures de bagues et des étanchéités ou des marquages de piste
  • Introduction involontaire de particules ou de liquides présents dans l'environnement du montage

 

Nos recommandations

  • 1ère règle : La bague tournante par rapport à la charge doit être montée avec un ajustement serré sur sa portée.

 

 

schéma_1_montage_froid  schéma_2_montage_froid Charge fixe par rapport à la bague extérieure. 
Bague intérieure serrée sur l'arbre.
schéma_3_montage_froid  schéma_4_montage_froid Charge fixe par rapport à la bague intérieure. 
Bague extérieure serrée dans son logement.

 

  • 2ème règle : l'emmanchement se réalise à l'aide de douilles de frappe prenant appui sur la bague du roulement qui présente l'ajustement le plus serré. Ainsi on évite de solliciter les corps roulants et d'endommager le roulement.

 

 schéma_5_montage_froid  schéma_6_montage_froid

 

  • photo_montage_froidCas particulier d'un arbre long pour un montage requérant un ajustement longitudinal du roulement : on préfère utiliser un manchon mécanique avec portée conique associé à un roulement à alésage conique.

 

 

 


Puce bleu haut Haut

 

 

 

 Qu'est-ce que le montage à chaud ?

 

  • L’emmanchement d’un roulement sur un arbre requiert une force importante dès lors que sa taille et sa tolérance d’ajustement augmentent
  • Chauffer le roulement préalablement permet de l’installer sans effort sur son arbre
  • Le chauffage par induction apporte la meilleure réponse en termes de sécurité, propreté et rapidité en comparaison avec les techniques traditionnelles de chauffage par bain d’huile, par plaque chauffante ou étuve.

     

 

 huile     flamme



Paroles d'expert NTN-SNR

  • La température ne doit pas être trop élevée, de façon à ne pas modifier les caractéristiques de l’acier (130°C max.) ou des composants internes du roulement.
  • La température de chauffage est fonction d’une part de la dimension, et d’autre part de l’ajustement et du matériau de la portée.
  • En règle générale, les températures suivantes sont conseillées:
     

 

Diamètre alésage

 T° de chauffage

 Jusquà 100mm  +90°C
 De 100 à 150mm  +120°C
 Au-delà de 150mm  +130°C

 

L’utilisation de pâte de montage
  • facilite l’insertion
  • et protège l’arbre et le logement de la corrosion de contact

Le port de gants isolants thermiquement s’avère nécessaire pour une manipulation sûre et aisée des pièces chauffées.
Dans les cas de roulements lourds, il faut prévoir une aide pour leur manipulation.



Principe du chauffage par induction

 

induction2

induction1

 

  • L’appareil est constitué d’un empilage de tôles magnétiques entouré par une bobine à grand nombre de spires. Traversée par le courant, cette bobine primaire génère un champ magnétique qui lui-même induit un courant électrique dans le roulement. Le roulement ou toute autre pièce de révolution en acier est assimilé à la bobine secondaire en court circuit d’un transformateur électrique.
  • Traversé par un courant alternatif de très forte intensité et de tension faible le roulement chauffe rapidement; tandis que les pièces non métalliques et l’appareil lui même restent froids.
  • Le chauffage par induction génère une magnétisation du roulement. Il est donc nécessaire que l’appareil de chauffage assure sa démagnétisation en fin du cycle de chauffe. Cela évite que des particules métalliques soient par la suite attirées à l’intérieur du roulement.

 

 


Puce bleu haut Haut

 

 Qu'est-ce que le montage hydraulique ?                                            

 

Le montage des gros roulements avec alésage conique requiert des efforts considérables difficilement réalisables par serrage mécanique à vis. L'utilisation d'une technologie hydraulique s'avère nécessaire dans de tels cas.

 

  • Soit on injecte un film d'huile sur toute la surface de contact entre l'axe et la bague intérieure. Cela réduit les frottements générés par l'emmanchement et facilite le serrage.
  • Soit on utilise un écrou hydraulique qui développe la poussée nécessaire à l'emmanchement.
  • On peut aussi mettre en oeuvre simultanément les deux principes pour faciliter le montage. le contrôle du jeu résiduel se fait grâce à des cales d'épaisseur ou à un comparateur qui mesure l'enfoncement sur la portée conique.


2 types d'assemblage se prêtent à cette méthode :

 

 

 

Arbres à portée conique 

 schéma_1_montage_hydraulique

 

Injection d'un film d'huile

 schéma_2_montage_hydraulique

      

Utilisation écrou hydraulique seul

 

Arbre à portée cylindrique en association avec manchon

 

 schéma_3_montage_hydraulique

  De Démontage

 schéma_4_montage_hydraulique

  De serrage


 


Puce bleu haut Haut

 

   Experts & Tools, à votre service pour plus de performance

 

Outils de démontage