Moteur « Start&Stop », comment ça fonctionne?

Posté par Carol Donat le 16/03/2018

Face à des normes antipollution de plus en plus exigeantes, les constructeurs automobiles recherchent toutes les solutions leur permettant de réduire les émissions de C02 des véhicules. C’est dans ce contexte plein de promesse qu’est apparu le système «Stop&Start ».


Stop&Start, qu’est-ce que c’est ?

A l’arrêt du véhicule, devant un feu, un stop ou bien encore dans les bouchons, le conducteur met son véhicule au point mort. La technologie Stop&Start, appelée aussi système de mise en veille, est un dispositif d'arrêt et de redémarrage automatique du moteur d'un véhicule. Le système place le moteur « en veille ».  Le moteur est alors relancé, dès que le conducteur enclenche une vitesse ou appuie sur l’embrayage. Le système déclenche alors le démarreur ou l’alterno-démarreur (démarrage par l’alternateur selon la configuration du véhicule).


Que se passe-t-il dans le moteur pour les véhicules équipés d’alterno-démarreur ?

Selon la phase de fonctionnement dans laquelle se situe le moteur, les besoins de tension des courroies sont spécifiques.

Une tension minimale doit également être maintenue en permanence afin d’assurer un entraînement sans glissement des poulies d’accessoires tels que l’alternateur ou le compresseur de climatisation.

Cette tension ne doit donc pas descendre en dessous d’une certaine valeur mais elle ne doit pas non plus être excessive car la friction et donc les pertes mécaniques augmentent proportionnellement alors que la durée de vie des roulements et de la courroie diminue.

En revanche, une tension importante est nécessaire lors de la phase de redémarrage du moteur par l’alternateur afin de prévenir le glissement de la courroie face au couple de démarrage du moteur...


Une innovation NTN-SNR: galet tendeur hydraulique à amortissement variable

Le galet tendeur adaptatif de NTN-SNR permet justement:

  • d’accroître la tension uniquement lors de la phase de démarrage
  • d’assurer son rôle de tendeur-amortisseur (contre les acyclismes du moteur et les battements entre poulies) avec une tension moindre pendant le reste du temps.

Il œuvre ainsi dans la limitation de la consommation de carburant. Aussi, 80% des composants de ce galet sont identiques à la version conventionnelle. Ceci facilite son intégration et ne nécessite aucune évolution dans la conception des moteurs.

moteur-start&stop-comment-ca-fonctionne

 

Plus d'informations sur les moteurs "Start&Stop", Consultez le Communiqué de Presse

 

Ajouter un commentaire

Veuillez compléter vos informations ci-dessous.

Texte brut

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.